En-tete pour impression
Accueil  > Les astuces  > 

Nos sapins de Noël après Noël

Les Astuces G20

Les Astuces G20

Nos sapins de Noël après Noël
Nos sapins de Noël après Noël
Imprimer l'astuce

Un foyer sur cinq achète un sapin de Noël, ce qui représente près de six millions de sapins naturels vendus chaque année en France. Mais que deviennent-ils une fois les fêtes passées ?

Pendant longtemps, ils étaient déposés sur le trottoir dans l’attente de finir dans l’incinérateur. Mais aujourd'hui cette action est passible d'une amende de 2ème classe, soit 150€. Même punition pour le dépôt en forêt qui n'est pas plus écologique. Alors qu'en faire ? Comment s'en séparer proprement ? Pourquoi ne pas le recycler ?

Ainsi, la grande majorité des collectivités ont mis aujourd’hui en place des systèmes de collecte et des process de recyclage des sapins. Parmi ces initiatives : la détermination de jours précis (et uniquement ce jour) pendant lesquels les habitants sont invités à déposer leurs sapins sur le trottoir, au pied de leurs maisons.

Dans la majorité des grandes agglomérations, des lieux de collecte ont été créés aux quatre coins de la ville où les habitants doivent déposer leurs sapins pendant une période donnée. Ainsi à Paris par exemple, ce ne sont pas moins de 174 points de collectes qui ont été mis en place pour accueillir vos sapins jusqu'au 27 janvier.

Une fois collectés, les sapins sont broyés jusqu’à ne plus former qu’un amas de copeaux. Ce broyat peut être utilisé comme combustible pour alimenter les chaudières collectives à bois ou être utilisé par les espaces verts comme compost ou paillage pour couvrir les sols des parcs et jardins. Cette dernière solution ralentit, entre autre, de façon impressionnante l'apparition des mauvaises herbes.

Alors renseignez-vous auprès de votre mairie, il y a probablement un point de collecte pas très loin de chez vous…