En-tete pour impression
Accueil  > Les astuces  > 

Barbecue : ce que l'on a le droit de faire ou non

Les Astuces G20

Les Astuces G20

Barbecue : ce que l'on a le droit de faire ou non
Barbecue : ce que l'on a le droit de faire ou non
Imprimer l'astuce

Les soirées à rallonge invitent à la cuisine en plein air. Près de trois français sur quatre s'adonnent aux plaisirs de faire des barbecues une fois les beaux jours venus. Mais est-il pour autant possible d’utiliser son barbecue n’importe où ? Que l’on occupe un appartement avec un balcon ou une maison, il y a quelques règles à connaître.
Avant de préparer vos grillades au charbon de bois, renseignez-vous sur ce que dit la loi quant à l’usage de barbecues dans les jardins, balcons ou en pleine nature. 

En appartement par exemple, c'est le règlement de copropriété qui règlemente l’utilisation des barbecues. Si le toit de votre résidence est aménagé, regardez aussi ce que dit le texte quant à la cuisine en plein air sur cette partie commune.

En maison, normalement, pas de soucis à ce niveau-là, à moins qu'il y ait un règlement de lotissement qui limite son usage…
Pour un barbecue construit dans un mur, le propriétaire veillera à respecter le code de l’urbanisme sur le sujet.

Dans les communes, c'est le maire ou le préfet qui décide, en raison des risques d’incendies, de prendre un arrêté pour interdire les barbecues dans toute la commune ou dans tout le département. En effet, dans les régions à climat sec, les braises peuvent vite s’envoler et démarrer des feux l’été. Certains arrêtés freinent uniquement l’usage des barbecues à charbon de bois. Renseignez-vous auprès de votre mairie.

En plein air (sur les aires de camping, plages, forêts…), respectez les panneaux qui mentionnent clairement l’interdiction des feux ou autres barbecues, afin de lutter contre les départs de feux.
En cas de doute, n'hésitez pas à vous rapprocher des offices de tourisme qui veillent à faire connaître les interdictions préfectorales ou municipales en la matière.