Accueil  > Les temps forts du moment  > 

mai 2018

La fête des mères

La fête des mères

À l'origine de cette fête en France : Napoléon.
En effet, c'est lui, qui, au printemps 1806, voulut honorer les mères de familles nombreuses.

Pourtant, il faut attendre 120 ans (avril 1926), pour que la première "journée des mères" nationale ait lieu. À ce moment-là, il s'agit d'honorer les mères de familles nombreuses en leurs remettant la "Médailles de la Famille française".

Mais c'est seulement en 1941, lorsque le Maréchal Pétain institue la fête des mères pour repeupler la France qui souffre de la seconde guerre mondiale, que cette fête rencontre plus de succès.
Pour Pétain, la famille est une valeur essentielle pour la France. En officialisant cette fête, il souhaite attirer l'attention sur le rôle de la femme au foyer, et ne réserve plus cette fête qu'aux mères de famille nombreuses, mais à toutes les mères. La fête des mères devient ainsi une fête familiale prise en charge par les enfants eux-mêmes aidés des maîtres d'école pour encadrer les activités.

C'est en 1950 qu'il est décidé de fixer officiellement cette fête très populaire au 4ème dimanche de mai.
(Si ce dernier est le dimanche de Pentecôte, la fête des mères est reportée au premier dimanche de juin.)

La fête des mères dans les autres pays

En Belgique, les mamans ne se fêtent pas le même jour en fonction des régions. La majorité des belges célèbrent leur maman le deuxième dimanche de mai. Dans la région d'Anvers, la fête des mères est le 15 août, qui est le jour de Marie dans la religion catholique.

En Angleterre, la fête des mères, appelée Mothering Sunday, est toujours célébrée le 4e dimanche de carême, c'est à dire aux environs de la mi-mars.

En Allemagne, le jour de la fête des mères, les mamans ne travaillent pas. La fête des mères est célébrée le deuxième dimanche de mai depuis plus de 75 ans. Le jour de la fête des mères, les enfants sont aux petits soins pour leur maman tout au long de la journée.

En Espagne, on fête les mères le premier dimanche du moi de mai. Ce jour-là, les mères et les grand-mères ne cuisinent pas. Les restaurants respectent cette coutume en offrant une fleur aux mères et aux grands-mères.

Au Canada, la fête des mères est célébrée le deuxième dimanche du mois de mai. Comme en France, les petits enfants bricolent un cadeau pour leur maman, avec leur maîtresse ou avec l'aide de leur papa.

Vide-greniers : se débarasser et chiner

Vide-greniers : se débarasser et chiner

Avec le retour des beaux jours, les vide-greniers refont leur apparition. L'occasion pour les particuliers de faire un peu de ménage chez eux pour ceux qui y participent et pour ceux qui y viennent en balade, de dénicher des perles rares.

En tant que participant

Vous devez au préalable vous inscrire pour réserver votre emplacement et vous acquitterdu prix à régler à l'organisateur (mairie, club, association…) de l'événement. N'hésitez pas à vous y prendre en avance, les vide-greniers sont de plus en plus prisés.

Pour vous renseigner, différents moyens sont à votre disposition, n'hésitez pas à les consulter :
- Sites internet (https://calendrier-des-brocantes.com, https://vide-greniers.org, http://brocabrac.fr)
- Presses locales
Il existe également le Calendrier des brocantes et des vide-greniers de votre région disponible dans les maisons de presse.

Côté pratique, pensez à regarder les prévisions météorologiques pour prévoir les parapluies ou la crème solaire. Prévoyez également d'avoir un peu de monnaie sur vous pour le début des ventes et si possible épinglez les prix de vente sur les articles pour vous faciliter la tache dans la journée.

Les meilleures ventes se font généralement le matin. Soyez donc prêt à vous installer dès l'ouverture du vide-grenier, vers 6 ou 7h du matin.
Et puisque vous allez rester toute la journée derrière votre stand, pensez à votre confort : nourriture, boissons…

Pour attirer les promeneurs, mieux vaut privilégier une exposition en hauteur (table ou tout simplement planche sur tréteaux et portant pour les vêtemnets).

En tant qu'acheteur

L'heure la plus adéquate dépend de ce que vous souhaitez.
Si vous recherchez un objet qui a la côte (vinyles par exemple), il faudra vous rendre sur place de bonne heure.
En revanche, pour faire les meilleures affaires, il faudra attendre la fin de matinée (heure de grande affluence et donc de grande concurrence) ou en fin de journée (les acheteurs souhaitent se débarraser).

Pour acheter au prix qui vous semble raisonnable, fixez vous mentalement un prix maximum avant de demander et annoncez toujours un prix plus bas que ce que vous êtes réellement prêt à payer. Par exemple, si l’objet coûte 5€, et que vous souhaitez le baisser à 4€, proposez par exemple 3€. En général, les vendeurs veulent bien baisser mais en gardant le contrôle de la négociation. En coupant la poire en deux entre leur prix initial et votre proposition, vous devriez trouver un terrain d'entente.