Accueil  > Les temps forts du moment  > 

novembre 2018

LE BEAUJOLAIS NOUVEAU

LE BEAUJOLAIS NOUVEAU

Comme tous les ans et ce depuis 1985, il faudra attendre le troisième jeudi de novembre pour découvrir le Beaujolais Nouveau. Et cette année ce sera donc le jeudi 15 novembre que vous pourrez le déguster entre amis et/ou en famille, autour d'une bonne assiette de charcuterie, car c'est avec ce genre de mets qu'il s'accorde le mieux.

S'il reste relativement attendu en France, il l'est tout autant si ce n'est plus au Japon et en Corée du Sud ; le Japon étant par ailleurs le premier marché importateur de Beaujolais Nouveau avec plus de 6 millions de bouteilles à l'année.

Chaque année, ce sont plus de 30 millions de bouteilles qui sont commercialisées en France, mais aussi à l'étranger. En effet, près de la moitié de la production est destinée à être vendue au-delà de nos frontières.

L'appellation Beaujolais nouveau répond à des critères bien précis et à un cahier des charges à suivre à la lettre par les producteurs. Ainsi la macération des grappes, entières (donc récoltées à la main) doit être effectuée par la méthode dite "carbonique", en quatre jours, ce qui procure au vin des arômes de fruits frais et une faible présence de tanin. Le beaujolais nouveau doit bien sûr être produit dans l'aire d'appellation des beaujolais et beaujolais villages, située dans le nord du Rhône et le sud de la Saône-et-Loire (sur une centaine de communes, dont celle de Beaujeu, la capitale "historique" du Beaujolais nouveau). Le cépage utilisé est très essentiellement le Gamay Noir, mais la législation autorise 15 % de cépages accessoires, comme le chardonnay, le pinot noir et gris, l'aligoté ou le melon. 

Le Beaujolais nouveau est un vin jeune appelé "primeur". On entend par là qu'il provient de grappes de raisins récoltées dans l'année. D'une belle couleur rouge, assez limpide, le primeur se distingue par des arômes dits "amyliques". Cet adjectif renvoie à des goûts acidulés de type "bonbon anglais", "vernis" ou "banane mûre". Des levures sont utilisées pour renforcer l'un ou l'autre de ses arômes. Mais, de plus en plus, les producteurs essaient de donner un goût de fruits rouges plus prononcé au Beaujolais nouveau. 

Alors quel goût aura-t-il cette année ? Fruits rouges ? Bananes ? Rendez-vous le jeudi 15 novembre pour le savoir !

 

 

 

 

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.