Accueil  > Les temps forts du moment  > 

octobre 2019

LES CHRYSANTHÈMES DE LA TOUSSAINT

LES CHRYSANTHÈMES DE LA TOUSSAINT

Le terme de « chrysanthème » vient des deux mots grecs, « chrusos » qui signifie « or » et « anthemis » qui signifie « fleur ». Le chrysanthème, c’est donc la « fleur d’or ». Cependant, si son appellation est d’assonance grecque, sa naissance, elle, nous vient d’Asie.

Fleur sacrée au Japon, elle est, depuis le XIIIème siècle, le symbole de la famille impériale et figure par ailleurs sur le drapeau national. En effet, le rond rouge sur fond blanc n’est autre qu’une fleur de chrysanthème stylisée !

Si en Chine, cette fleur symbolise une vie longue et heureuse et est donc adorée et considérée comme un trésor, en France son utilisation date du 11 novembre 1919.
En effet, le Président Raymond Poincaré et les pouvoirs publics de l'époque avaient ordonné le fleurissement des monuments aux morts et des tombes de soldats à l’occasion du premier anniversaire de l'armistice de la Guerre 14-18 et la seule plante fleurie et résistante de saison était le chrysanthème.

Avec le temps, cette tradition de fleurissement des cimetières s’est développée et a finalement été associée à la Fête des Morts du 1er Novembre et de la Toussaint.

Qu’elles soient jaunes, orangées, rouges, blanches ou rosées, les fleurs de chrysanthèmes, qui symbolisent en Asie le plaisir et le bonheur, ne sont donc, en Europe, pas forcément appréciées à leur juste valeur…

Quoi qu’il en soit, elles continuent aujourd’hui de rendre joliment hommage à nos anciens.

LE TEMPS DES CHAMPIGNONS

LE TEMPS DES CHAMPIGNONS

L'automne est arrivé et avec lui les journées de pluie et les températures qui rafraîchissent. Si pour nous, cette saison est synonyme de temps maussade, pour les champignons, c'est le temps idéal.

Munissez-vous d'un panier en osier dans lequel vous y déposerez votre récolte. Évitez les sacs en plastique dans lesquels les champignons s'abimeraient et risqueraient de fermenter.

Si vous repérez des champignons comestibles, coupez-les bien à la base du pied avec un couteau de cuisine (lame sans dent). Cela permet de mieux les identifier et de laisser le mycélium, la base du champignon, dans la terre pour faciliter sa reproduction.

Au moindre doute, faites vérifier votre cueillette de champignons en vous rendant dans une pharmacie.

Une fois de retour chez vous, il est important de ne pas garder trop longtemps vos champignons qui pourraient devenir toxiques en vieillissant. Dégustez-les dans les 48 heures qui suivent la récolte, ou conservez-les au congélateur, séchés ou en conserve.